Archives de la Catégorie : Les brèves de Nounourovitch

LE DERBY

C’est dans un Buxerolles plein jusqu’aux cintres que le derby féminin du Limousin débutait sans round d’observation. Au 1er but de Bethour dès l’entame, Bignon répliquait dans la foulée. Les deux équipes très tendues n’arrivaient pas à pratiquer un jeu offensif. Les balles perdues et les maladresses étaient des deux côtés et aucune équipe ne parvenait à se détacher (2-2) après 7 minutes. C’est à ce moment que le show de Guilabert Segura commençait en stoppant 3 tirs à 6  mètres, les avants se mettaient au diapason et un break était fait par les gantières 6-2, puis 7-4 à la 17ème. Les équipes passaient  un long moment sans concrétiser et la mi-temps survenait sur un score « à l’ancienne », 9 à 7.

La seconde période débutait par la suite du festival de la gardienne du ROC ASSJ et par les échecs Limougeauds aux tirs. Les équipes ne parvenaient pas à se libérer et les échecs étaient encore très nombreux. Néanmoins, le ROC ASSJ se détachait au bout d’un quart d’heure avec Gomez Valero 18-14. La fin de match voyait les panthères prendre le dessus grâce à sa réussite aux tirs, les PTT étant scotchés par Guilabert Segura. La portière gantière arrêtait le dernier tir comme un symbole sur ce match. Cette rencontre a permis d’entrevoir les capacités de jeunes joueuses des deux camps comme Demery, Courbebaisse et des 17 ans d’Emilie Vidaud créditée d’un bon match.

Les statistiques sont éloquentes avec 16 buts sur 50 côté postier et 23 sur 37 côté gantiers, sans oublier les 58% (22 arrêts) Guilabert Segura.

Les commentaires des coachs étaient bien entendu différents, Fabien Conchon  » saluait la combativité de ses filles et regrettait les échecs aux tirs surtout à 6 mètres. Je suis déçu pour les filles, mais je ne suis pas déçu par l’équipe. Il faut continuer pour les prochains matchs ». Djalil Bouanani reconnaissait : « nous n’avons pas trés bien joué, trop de balles perdues, manque de concentration, peut être à cause du derby, il faut se remettre dans le droit chemin si on veut aller plus loin et certaines joueuses vont devoir se reprendre ».

Nounourovitch

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/matchs/le-derby

FORMATION

Le championnat a repris ses droits ce week end pour savourer au calme Pâques dimanche prochain. J’ai eu la chance d’assister à 4 matchs, magnifiques jeunes filles (–14 équipe 2 qui en vaut UNE) qui ont largement dominé une valeureuse équipe d’Isle. Laure commence à récolter les fruits d’un travail effectué en profondeur, toutes les jeunes ont beaucoup progressé.

Place à l’excellence régionale féminine avec une 1ère mi-temps moyenne des « Michoupas », après elles ont déroulé en leader face à Meymac. Dimanche après midi au PDS, les deux équipes de -17garçons jouaient. 1er match, défaite logique face au leader le LH87 avec des motifs de satisfaction. Dans le second, ce fut un match de grande qualité où les démons du week-end dernier furent chassés. Là encore, les coachs habituels étaient grandement satisfaits. Pour terminer il ne faut pas passer sous silence, l’exploit de la pré nationale qui enchaîne avec un succès et les potes de la réserve qui goûte à nouveau au nectar de la victoire.

Au travers ces rencontres, je parle souvent des entraîneurs de notre club qui se dépensent sans compter pour faire des joueurs d’un bon niveau. Mais, car il y a un mais, il n’existe pas d’assurance pour garder nos jeunes dans notre club. Il est compréhensible qu’un jeune parte sous d’autres cieux pour évoluer à un étage supérieur, mais partir pour jouer face à ses anciens copains est difficile à accepter. Je ne parle même pas de certains championnats de catégories jeunes tronqués, par exemple en renforçant pour un match une équipe présumée plus faible. Eh oui çà existe, souvent chez les mêmes mais c’est autorisé dans le règlement. Tous les dirigeants du handball doivent continuer le bon travail entrepris même si certains maux sont incurables chez certains.

                                                                                                                                           Nounourovitch

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-breves-de-nounourovitch/formation

Seigneurs des terrains

 Journée de championnat pour l’ensemble de nos équipes, confirmation pour certaines et déception pour les autres. Notre équipe fanion a échoué de peu à Toulouse. Le groupe a laissé filer un match qui semblait à leur portée à encore 5 minutes de la fin. Un coup de projecteur sur l’équipe de pré nationale garçons qui a su relever un défi face aux jeunes joueurs du LH 87 aux dents longues. Pour reprendre les termes d’un « préretraité » du handball, les oranges étaient des seigneurs en fin de match, beaucoup plus matures que leurs homologues limougeauds.

Seigneur était le nom du week-end. En effet, Saint-Martin de Jussac organisé son salon du livre, à cette occasion, Yves Aubard a reçu le prix Panazo pour son livre « Le Seigneur de Châlus ». Belle récompense pour cet ancien joueur de l’ASPTT Limoges qui par le passé, a guerroyé contre nous et sur les terrains de La Gaule. Le souvenir d’un bon joueur rugueux mais respectueux est toujours présent et il est fréquent de le croiser avec son épouse sur les terrains de la région.

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-breves-de-nounourovitch/seigneurs-des-terrains

INTERLIGUES

Notre club a eu le plaisir d’organiser avec la ligue du Limousin de handball le 2ème tour des interligues. En premier lieu, il convient de remercier et  de féliciter tous les bénévoles du club présents, qui une fois encore ont fait l’unanimité auprès des dirigeants des ligues invitées. Les matchs ont été d’un très bon  niveau et l’esprit très convivial entre les équipes. On retrouvera à l’avenir parmi ces joueurs, de futurs internationaux, c’est une des forces de notre sport en France.

Concernant la vie de notre club, fortunes diverses pour nos équipes engagées, vous pouvez trouver les résultats sur le lien du club. Un petit bonjour à Anne, une jeune joueuse qui évolue à Metz ainsi qu’à toute sa famille, originaire de chez nous car le site du ROC-ASSJ est consulté régulièrement du côté de la Lorraine.

                                                                                                                                   Nounourovitch

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-breves-de-nounourovitch/interligues

ROC – ASSJ prend sa revanche

Samedi dernier le ROC-ASSJ recevait le leader de la poule avec la ferme intention de le rejoindre au classement. Après un début de match timide, les locaux trop pressés vendangeaient plusieurs ballons, ce qui permettait aux limougeauds de rester au contact. C’est sur un score de parité que survenait la mi-temps, 15 à 15.

Le début de seconde période allait s’avérer primordial pour la suite, le ROC-ASSJ accélérait et prenait rapidement le large face à une équipe un peu juste en effectif et ne jouant qu’avec sa base arrière. Le CAPO sans remplaçant finissait par craquer physiquement et le ROC-ASSJ l’emportait 32 à 30 et pouvait laisser éclater sa joie au coup de sifflet final.

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-breves-de-nounourovitch/roc-assj-prend-sa-revanche

Naviguer dans les pages12