«

»

Imprimer ceci Article

Elles méritaient être dans le journal

Une fois n’est pas coutume, mais je suis en colère. Les rares supporters pas présents samedi soir à Rochechouart n’ont pas pu consulter la presse dimanche pour avoir des détails sur le match héroïque de nos filles face à Nantes. Ceux qui comme moi hier ont acheté le journal ont du être déçu de lire le nom des marqueuses, accompagné d’une phrase laconique relatant le match. Nous sommes habitués à ce genre d’indifférence ou de mépris, surtout quand un compte rendu et une photo sur le match de nos amies de l’Asptt sont placés à côté de « notre petite annonce ». Sur ce week end sportif en Haute Vienne, le match du ROC –ASSJ a accueilli le plus de spectateurs (environ 400), bien évidemment après le CSP Limoges.

Mais revenons à ce rencontre si agréable qui nous a tenu en haleine durant une bonne partie du match. Il faut féliciter toutes les joueuses pour leur motivation et leur implication, elles ont tout donné. Le public s’est régalé et ce fut un grand moment pour notre club, c’est le genre de match que l’on reparle 10 ans après. Tous les ingrédients étaient réunis,  engagement physique, intensité et un suspense insoutenable déclenchant une ambiance de folie dans le chaudron Rochechouartais, encore merci.

Pour se consoler et pour démontrer que nous pouvons être fiers de nos couleurs, j’ai conversé avec un dirigeant nantais. Le club de Nantes Atlantique a pour objectif cette saison de gagner 3 titres de champions de France, D2, N2 et – 18 Filles. Pour ces 3 catégories, le club s’appuie sur 74 filles et possède un budget de 1,2 millions d’euros. Dans l’équipe qui a joué samedi, 2 joueuses étaient habituellement pensionnaires de l’équipe première et elles sont sélectionnées en équipe de France Jeunes.

Pour reprendre la formule d’une émission radiophonique, voilà c’est tout sur ce match, mais bien entendu vous n’êtes pas obligés de me croire.

Un petit clin d’œil à nos autres équipes de la famille qui ont connu des fortunes diverses. Maintenant nous allons attendre 2013 pour vivre à nouveau ces moments magnifiques que nous offre le sport en général. Bonnes fêtes à tous.

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-breves-de-nounourovitch/elles-meritaient-etre-dans-le-journal