«

»

Imprimer ceci Article

Nationale 1 : TOUT PRÈS D’UNE PERF !

Il s’en est fallu de peu pour que le ROC-ASSJ HB87 s’impose lors de cette première journée de Nationale 1 devant l’un des favoris du championnat, Octeville. Les Panthères s’inclinent en toute fin de match sur le score 20 à 23, plus gros écart de la rencontre.

Belle cohésion de groupe pour le ROC ASSJ HB87

Belle cohésion de groupe pour le ROC ASSJ HB87

Tout avait pourtant bien commencé avec notamment une défense très efficace permettant de récupérer de nombreux ballons. Malheureusement, tous les ballons récupérés ne sont pas forcément transformés en but, cela permettant à Octeville de rester au contact à la mi-temps. Les Panthères rentrent au vestiaire avec un petit but d’avance (10 à 9).

Dans le second acte, les deux équipes ne se lâchent pas et à 5’ de la fin, les deux équipes sont toujours à égalité (18-18). Octeville prend l’avantage d’un but et sur l’action suivante, Nikolina Lutovac, meilleure buteuse de la rencontre avec 7 buts, se fait stopper sèchement sur une occasion manifeste de but, Nikolina reste au sol et Octeville marque dans la foulée. Le ROC ASSJ HB87 s’incline dans le money-time (23-20) sans avoir démérité, un résultat final plutôt encourageant pour la suite.

Rochechouart-Saint Junien se déplacera samedi soir chez un autre cador du championnat, Angoulême (coup d’envoi 20h30, salle Roger Gérard, anciennement Grand-Font).

Le mot du coach, Nico Paquier :

« C’est une défaite à la fois frustrante et encourageante, frustrante parce qu’on aurait pu l’emporter, encourageante car on a fait preuve de caractère et d’un jeu cohérent sur le terrain. On doit être plus concentré sur le dernier geste, on parvient à se créer des solutions intéressantes et on manque un peu trop souvent de réussite dans le tir. Du coup, on ne parvient pas à se créer des mini-breaks et on permet ainsi à Octeville de rester au contact. Le match se joue finalement dans le money-time, il est hallucinant qu’aucune sanction ne soit prononcée contre l’action défensive sur la balle d’égalisation de Nikolina. C’est justement pour éviter de donner de l’importance à des faits de jeu comme ça que l’on doit parvenir à distancer l’adversaire quand l’occasion se présente. Maintenant place au derby ! »

En ouverture, la Nationale 3 s’est imposée 28-26 contre Bègles, une victoire ô combien importante dans la course au maintien quand l’on sait que dans ce championnat pas moins de 4 équipes seront reléguées ! Chapeau aux joueuses de Laure Raffier et Christophe Bénétreau qui remportent ce bras de fer au culot. Prochain match samedi soir au Mans.

 

Les statistiques – ROC ASSJ HB87 / OCTEVILLE : 20-23 (10-9)

ROC ASSJ HB87

Gardiennes – Guilabert Alba (11 arrêts, 44 minutes), Berland Anne-Laure (10 arrêts, 16 minutes)

Joueuses – Vernet Mathilde (5 buts sur 8 tirs), Latour Elodie, Kostova Dilyana (2/5 dont 1/3 penalties), Granet Pauline (3/6), Pelmoine Marion, Faure Chloé, Faure Audrey, Mugosa Marija (0/1), Gomez Gema (3/6), Lutovac Nikolina (7/15 dont 3/3 penalties).

OCTEVILLE

Gardiennes – Leblond Aurélie (13 arrêts, 60 minutes), Fazeuile Linda

Joueuses – Dusson Emmanuelle (1 but sur 4 tirs), Mulot Maelys, Lecacheur Clarisse, Sawaneh Niouma (7/10), Drion Elodie (7/15 dont 3/3 penalties), Gallière Anne-Laure (6/7), Colombier Manon (1/2 dont 1/1 penalty), Abdelhak Haifa (0/2), Bernard Laëtitia, Jean-Gilles Anne-Laure (1/2 dont 1/1 penalty)

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-pantheres-de-feu/nationale-1-tout-pres-dune-perf