Assemblée générale et journée Club – documents

Nous vous invitons à l’assemblée générale annuelle du Rochechouart – St Junien handball club 87,

vous trouverez ci-dessous tous les documents nécessaires.

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux; à très vite !

 

Convocation AG 10 juin 2018

AG 10 juin 2018 modèle de pouvoir en cas d’absence

JOURNEE CLUB

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/non-classe/assemblee-generale-du-club-documents

FORMATION : LES ESPOIRS DE FEU ONT LEUR DESTIN ENTRE LEURS MAINS !

Refonte des championnats nationaux oblige, l’équipe Espoir de Rochechouart – St Junien Handball 87 évoluera soit en Nationale 2 soit en Nationale 3 la saison prochaine. Tout se jouera lors des deux dernières rencontres. L’occasion de faire le point sur cette équipe.

Samedi 19 mai – Les Espoirs de Feu affrontent l’Avenir Sportif Châteauneuf-en-Thymerais

à 20h45 au Palais des Sports de St Junien

Maëva Sarre, meilleure buteuse des Espoirs de Feu cette saison. (photo : Philippe Boulesteix)

Maëva Sarre, meilleure buteuse des Espoirs de Feu cette saison. (photo : Philippe Boulesteix)

Seulement 4 joueuses de plus de 22 ans sont autorisées à évoluer dans une équipe réserve en championnat de France. Lors de l’accession en Nationale 3 il y a maintenant 3 ans, le staff du club a donc logiquement décidé de s’appuyer sur cette règle pour convertir cette équipe en équipe Espoir afin de former des joueuses. Avec comme objectif de les amener à jouer à plus haut niveau, notamment avec les Panthères de Feu, l’équipe fanion du Rochechouart – St Junien HB 87. « L’équipe Espoir est un tremplin pour les jeunes joueuses qui nous rejoignent. Elles s’entraînent très régulièrement avec Les Panthères de Feu et ont ainsi l’occasion d’avoir davantage d’adversité et d’exigence à l’entraînement pour progresser. Depuis maintenant deux ans, des joueuses intègrent l’équipe une, certaines à long terme, d’autres ponctuellement » explique Nico PAQUIER, le manager général du club et entraîneur des Panthères de Feu. En effet, cette saison Agathe COURBEBAISSE et Emilie VIDAUD ont intégré l’équipe une et la saison prochaine c’est la jeune Axèle ARISTIDE (tout juste 17 ans) qui deviendra officiellement une Panthère de Feu.

Formée au club, la Rochechouartaise Axèle Aristide intégrera officiellement l'effectif des Panthères de Feu la saison prochaine (photo : Thierry Sallaud)

Formée au club, la Rochechouartaise Axèle Aristide intégrera officiellement l’effectif des Panthères de Feu la saison prochaine (photo : Thierry Sallaud)

« Passer par l’étape de l’équipe Espoir pour une jeune joueuse de la région, c’est se donner davantage de chances de rejoindre un jour l’équipe fanion. Car en nous rejoignant, la jeune joueuse va pouvoir apprendre un projet de jeu substantiel, s’imprégner des valeurs des Panthères de Feu et participer directement à l’histoire du club » précise Nico PAQUIER. Aussi, ces jeunes joueuses sont accompagnées régulièrement cette saison sur le terrain par des joueuses plus expérimentées telles que Laure ALLARD, Audrey FAURE, Alexandra MOREAU ou encore Laure RAFFIER.

Les Espoirs de Feu ont l’occasion de rejoindre la Nationale 2 la saison prochaine, si cela n’aboutit pas, l’équipe évoluera en Nationale 3. « L’objectif premier de cette équipe reste la formation. Jouer en Nationale 2 serait un plus mais pas une fin en soi. Mathias MARTIN MORENO, leur entraîneur, véhicule intelligemment le projet de jeu de l’équipe fanion et cela constitue une étape importante de leur apprentissage. » rajoute le manager général. De son côté, Mathias MARTIN MORENO, accompagné de Philippe BOUJU (entraîneur des gardiennes), a déjà les yeux rivés sur le prochain rendez-vous « tout est encore possible pour notre équipe, le groupe a deux priorités pour le prochain match face à Châteauneuf-en-Thymerais : montrer un tout autre visage que face à Auxances la semaine dernière et donner du plaisir aux spectateurs que nous espérons nombreux samedi au Palais des Sports ».

Je rejoins avec plaisir les Espoirs de Feu.

Déjà 4 jeunes joueuses rejoindront les Espoirs de Feu la saison prochaine, d’autres contacts sont également avancés. Mathilde POMARES (née en 2001) a commencé le handball à l’âge de 9 ans à Ambazac. Sélectionnée avec l’équipe du comité 87 puis avec la ligue du Limousin, Mathilde a intégré le Pôle Espoir de St Junien dès l’âge de 14 ans. Elle joue actuellement dans l’entente Paloma en championnat de France -18 ans. Célia CRUVEILHER (née en 2002) quant-à-elle, a marqué ses tout premiers buts à l’âge de 6 ans à Châteauneuf-la-Forêt (ndlr : club d’origine de la Panthère de Feu, Morgane LORMAND). Actuellement pensionnaire du Pôle Espoir de St Junien, elle joue également dans l’entente Paloma en championnat de France. Jocelyne THOMPSON-WELLS (née en 2001) a débuté le handball à l’âge de 7 ans et joue toujours dans le même club à Confolens. Elle participe également au championnat de France -18 ans. Jocelyne souhaite jouer à St Junien car elle est « à la recherche d’un niveau de jeu supérieur afin de (s)’améliorer en tant que joueuse ». Elena BOELLMANN (née en 1999) s’est essayée à différents sports (aviron, natation) avant de se lancer dans le handball totalement par hasard. Elle a très vite rejoint le club de St Grégoire-Rennes Métropole avec qui elle obtiendra le titre de championne de France -18 ans en 2015-2016. Arrivée en 2017 dans la région pour des raisons familiales, « reprendre le handball était quelque chose d’indispensable. C’est donc pour cela que je rejoins avec plaisir les Espoirs de Feu la saison prochaine. Je tiens à remercier le club pour son accueil chaleureux et qui me redonne goût à jouer au handball ». Norbert LASCOUX, vice-président du club en charge du Pôle Elite et Formation précise que  « depuis le mois de janvier, nous avons axé la préparation de la saison future d’abord sur les Espoirs de Feu et c’est avec grand plaisir que nous retrouverons ces jeunes filles pour grandir aussi bien dans leur vie d’étudiante que dans leur vie sportive permettant de garder au Rochechouart – St Junien HB 87 son rôle de locomotive du handball féminin sur notre territoire ».

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/non-classe/formation-les-espoirs-de-feu-ont-leur-destin-entre-leurs-mains

Nationale 1 – 19e journée : SUPERBE VICTOIRE DES PANTHERES DE FEU A NANTES !

Sous les yeux de leur future coéquipière Wendy Lawson, les Panthères de Feu ont livré une très belle prestation à Nantes en s’imposant 29 à 22. La défaite surprise de Lomme-Lille à Fleury ramène les Haut-Viennoises à 2 points de leur adversaire direct dans ce championnat plein de surprises !

Les Panthères de Feu à la relance à Nantes (photo archive : P. Boulesteix)

Ce championnat réserve décidément son lot de surprises… Les Panthères de Feu disputaient la 19e journée de Nationale 1 à Nantes, adversaire toujours très coriace, d’autant plus en comptant la présence de Cira LO, la jeune gardienne qui évoluait la veille en LFH lors de la 1/2 finale face à Metz. Le match débute sur un rythme soutenu et est à l’avantage des jeunes nantaises (3-1 après 4 minutes de jeu). Les Panthères de Feu reviennent très vite dans la partie (3-3 à la 5e). Très appliquées collectivement, les Haut-Viennoises vont créer un premier break intéressant à la 19e (7-12), écart qu’elles conserveront jusqu’à la 27e (11-16). Les Nantaises vont profiter d’une supériorité numérique pour recoller au score à la mi-temps (13-16).

En seconde période, les deux équipes se rendent coup pour coup (14-17 à la 33e). La vigilance reste de mise du côté de Rochechouart-St Junien, d’autant plus que Nantes va de nouveau bien négocier une supériorité numérique et revenir à la marque (17-17 à la 37e). Les Panthères de Feu gardent leur sang froid et sécurisent de nombreux ballons. A leur tour, les joueuses haut-viennoises vont profiter d’une supériorité pour accroître leur avance (17-20 à la 42e) puis vont gérer parfaitement leurs derniers ballons pour s’imposer finalement 29 à 22 au terme d’une prestation de qualité.

Prochain rendez-vous, le samedi 12 mai au Palais des Sports de Saint Junien face à Dreux. Ce jour-là deux surprises attendront les spectateurs au début du match !

Le mot du coach, Nico PAQUIER

L’équipe a livré une rencontre de qualité. On a su sécuriser les ballons, chose qu’on n’avait pas réussi à faire la semaine précédente. C’est un championnat vraiment imprévisible. On va préparer très sérieusement la venue de Dreux car nous devons impérativement renouer avec la victoire à domicile.

Les stats :

Berland (60 minutes) 11 arrêts ; Herenger 0/1 pen.

Ahac 2 buts sur 4 tirs, Aristide 5/6 (dont 4/5 pen), Arrighino 5/5, Fau 0/3, Lutovac 4/9 (dont 1/1 pen), Mugosa 4/7, Varinot 5/6, Vernet 4/6, Courbebaisse, Kostova.

affiche-J20-17-18

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-pantheres-de-feu/nationale-1-19e-journee-superbe-victoire-des-pantheres-de-feu-a-nantes

Les Panthères de Feu victorieuses à Alfortville !

Les Panthères de Feu sont allées gagner ce samedi soir à Alfortville ! Victoire significative puisqu’au match aller, les joueuses du Rochechouart Saint-Junien Handball s’étaient inclinées à domicile.

7 buts pour Diana AHAC (photo archive : P. BOULESTEIX)

7 buts pour Diana AHAC
(photo archive : P. BOULESTEIX)

Le match débute de façon très intéressante pour les Limousines qui sont appliquées et concentrées et infligent un 4-0 à leurs adversaires du jour. Les redoutables parades d’Anne-Laure Berland, ainsi que les buts de Laura Fau, Marija Mugosa et Aline Varinot permettent aux Panthères de Feu de prendre de l’avance au score et l’ascendant mental qui va avec (10-3 à la 17ème minute de jeu). Cependant, avec le sursaut d’orgueil de l’équipe hôte et les plusieurs 2 minutes de suspension reçus par les joueuses hautes-viennoises, l’écart se réduit avant la pause (17-13 à la mi-temps). La deuxième mi-temps commence comme la première. Les Panthères de Feu restent appliquées et parviennent à creuser à nouveau l’écart mais cette fois ci, il ne sera pas possible pour les joueuses d’Ile de France de revenir dans ce match. A 15 minutes du coup de sifflet final, l’écart est de 9 buts, l’équipe visiteuse a du mal à mettre le symbolique 10ème but d’écart. Mais grâce au sérieux de cette rencontre dans les différentes phases de jeu, les Panthères de Feu obtiennent une belle victoire collective en mettant à distance de 10 buts les joueuses d’Alfortville. Score final : 36-26

Le week-end prochain, les Panthères de Feu sont de retours au Palais des Sports pour y affronter les Ambitieuses d’Angoulême pour un derby qui promet un beau match !

Le mot du coach, Nico Paquier: 

« Nous avons réalisé une très belle entame de match. Les joueuses ont fait preuve d’une belle détermination pendant 60 minutes. On doit rester sur cette dynamique car un gros rendez-vous nous attend avec la venue d’Angoulême ce samedi au Palais des Sports. »

 

Statistiques :

Diana Ahac : 7/8 ; Axele Aristide : – ; Marion Arrighino : 1/2 ; Anne-Laure Berland : 7 arrêts ; Agathe Courbebaisse : 1/2 ; Laura Fau : 7/10 ; Lili Herenger : 6 arrêts ; Dilyana Kostova : 2/2 ; Nikolina Lutovac : 3/4 ; Marija Mugosa : 7/9 ; Aline Varinot : 6/6 ; Mathilde Vernet : 2/3

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-pantheres-de-feu/les-pantheres-de-feu-victorieuses-a-alfortville

Nationale 1 : L’OCCASION MANQUEE

Le match au sommet de cette 15e journée de Nationale 1 se déroulait au Palais des Sports de St Junien. Lomme Lille Métropole Handball est parvenu à s’imposer au terme d’une rencontre très disputée.

Marion Arrighino (archuve : P. Boulesteix)

Marion Arrighino (archive : P. Boulesteix)

C’était un rendez-vous important pour Rochechouart-St Junien Handball 87, l’occasion de « piquer » la deuxième place provisoire qualificative à Lomme Lille Métropole Handball. L’avantage a tourné pour les Nordistes. Lomme se montre plus en réussite dès le début de la partie (0-2 à la 3e minute, puis 4-7 à la 11e). Les Panthères de Feu réagissent et reviennent rapidement dans le match (7-8 à la 15e, puis 9-10 à la 21e). Mais les Lommoises sont solides et font preuve de réussite, elles refont un break juste avant la mi-temps (9-14 à la 24e puis 13-16 à la mi-temps).

En seconde période, les Panthères de Feu font le maximum pour revenir. A la 42e minute, les locales reviennent à 18-20 et tous les espoirs sont alors permis. Pendant 5 minutes, plus aucun but ne sera marqué d’un côté comme de l’autre, la tension est palpable. Lomme parvient a marqué en premier, mais les Panthères de Feu n’abdiquent pas. A la 58e, les joueuses haut-viennoises reviennent à un but (23-24) et se procurent même une balle d’égalisation qui malheureusement leur glissera entre les mains. Lomme signe la fin du combat en inscrivant un 25e but. La déception est là, mais les deux équipes ont livré une belle prestation mettant, plus qu’en avant, le sport féminin.

 

Le mot du coach, Nico PAQUIER :

C’est une très grosse déception c’est certain, maintenant il faut reconnaître que Lomme a été plus fort sur ce match. Bravo à elles et bravo également à mes joueuses qui se sont battues jusqu’au bout. On doit maintenant continuer avec cet état d’esprit car le championnat n’est pas fini.

 

Les stats :

Berland 6 arrêts, Herenger 4 arrêts

Ahac 3 buts sur 8 tirs, Aristide 2/3 (dont 2/3 penalties), Arrighino 5/8, Courbebaisse 1/1, Fau 3/7, Faure, Lutovac 4/8, Mugosa 3/6, Varinot 2/7, Vernet 0/1.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.roc-assj-hb87.com/les-pantheres-de-feu/nationale-1-loccasion-manquee

Naviguer dans les pages« Première page34567102030Dernière page »